On a trouvé le Schmilblick !

par A. Wamara
19 août 2021



Ça y est, ouf ! on a trouvé le Schmilblick.
Le HCS (Haut Conseil de Sécurité) algérien a accusé ce mercredi deux mouvements qualifiés de terroristes, le MAK, laïque, (Mouvement pour l'autodétermination de la Kabylie) et Rachad (d'obédience islamiste) d’être derrière les incendies qui ont ravagé la Kabylie. L'assassinat de Djamel Bensmail leur est aussi imputé. Et figure dans le lot des accusations le nouveau couple Maroc-Israël (la carpe et le lapin) qui a convolé en "injustes" noces sur les ailes de Pegasus.
On saura peut-être dans quelques jours, grâce au HCS, comment le leader du MAK, en l'occurrence Ferhat Mehenni, a envoyé ses sbires pour mettre le feu à son propre village, Maraghna. Le feu se serait propagé jusqu'à atteindre la tombe de sa mère.
Ô Jésus-Marie-Joseph !