La mosquée ambulante*

par Achour Wamara
21 mai 2022



Il était une fois un village singulier qui différait des autres villages par ses constructions. Ses maisons étaient mitoyennes murs contre murs. Le ouïe-dire y régnait. Ajoutez qu'il était formé de deux patés de maisons : le pâté du haut et le pâté du bas.
Un jour, leur est venue l'idée de construire une mosquée. Ils se réunirent pour convenir du lieu de sa construction. Chaque camp veut construire la mosquée de son côté, escomptant ce faisant quelques hassanats pour l'au-delà. L'accord sur le lieu peine à être trouvé. Puis, dans l'échange bruyant des discussions passe le derwiche (fou) du village qui entend le tintamarre et propose sa médiation :
- Villageois, voulez-vous que je vous conseille ?
Les villageois réclament le silence :
- Silence ! Silence ! Notre derwiche va démêler le noeud de notre affaire. C'est Dieu qui nous l'a envoyé. Dis-nous, derwiche, quel emplacement aurait désigné le Coran pour notre mosquée, on t'écoute.
- Et bien, si vous voulez suivre mon conseil, construisez votre mosquée dans une brouette. Ainsi, quand le camp d'en haut en a besoin pour prier il la déplace vers le haut. Quand le camp d'en bas en a besoin pour prier il la déplace vers le bas.

______
*Traduction en français d'un texte en Tamazight (berbère) de Ahmed Ait Bachir


Achour Wamara, 21 mai 2022