C'est haram de voter Bouteflika

par Achour Wamara



Démonstration :

L'islam a, dès sa naissance, interdit le polythéisme. Allah n'a pas d'associés (sourate 112 qu'on apprend en pleurs à la crèche !).
Donc, pas de Dieu en pierres, ni idoles, ni Soleil, ni Rê, ni Jupiter, ni statues : "Mon Seigneur ! dit Abraham, Fais de cette cité un asile sûr. Préserve-nous, moi et mes enfants, d'adorer des statues car elles ont égaré un grand nombre d'hommes" (Sourate 14).
Comme Boutef correspond en tout point aux caractéristiques d'une statue (dépourvu de la parole et imperturbablement inerte ), quiconque le désignerait par le vote comme le sauveur de la cité Ldjazaïr ou s'adonnerait devant lui à des génuflexions qui peuvent passer pour des prières blasphématoires tomberait sous le coup de l'accusation d'associateur et, partant, passible d'un trempage complet dans la Géhenne. CQFD.
Que fait la police ... euh... que font les islamistes ? Ah ! On me dit à l'oreille qu'ils attendent au tournant !
Oui, mais chat échaudé craint l'eau froide. Méfiant de tout, il s'est fait les griffes plus acérées.

A. Wamara, mars 2019