La droite dure et la gauche molle même combat.

par A. Wamara
10 avril 2022


Marine Le Pen commence dès aujourd'hui sa campagne de séduction auprès des candidats de Gauche qui lui ont permis d'éliminer Mélenchon et faire ainsi rater une occasion de faire figurer un candidat de Gauche au 2ème tour, une opportunité renvoyée au 30 février prochain. De source bien informée, Marine Le Pen est déjà en pourparlers avec Yannik Jadot pressenti Ministre des chaudières (sur une idée de Sandrine Rousseau), Fabien Roussel comme secrétaire d'état au cinéma (sa prestation hollywoodienne pendant cette campagne électorale aura au moins servi à quelque chose, et il ne l'a pas volé !), Anne Hidalgo serait sous-secrétaire d'Etat d'un ministère dont on ne connaît pas encore le nom, elle serait chargée des anciens combattants du socialisme délavé (c'était l'hécatombe). Quand à Nathalie Arthaud et Philippe Poutou, ils ont décliné toutes ses offres en lui faisant un doigt d'honneur bien ostensible.
Le grand perdant c'est bien Eric Zemmour, malgré ses 7%, il s'est gouré sur toute la ligne, lui qui croyait réunir les droites, alors qu'il fallait réunir la droite dure et la gauche molle. Ça sera donc fait. Ça part en couilles, mais ça éclaircit mieux le paysage politique. Donnons rendez-vous à la Gauche-Gauche pour le quatrième millénaire. Le rêve est permis... jusqu'au prochain réveil !


A. Wamara
10 avril 2022