Ça disjoncte !

par Achour Wamara



Bas les pattes ! Va voir dans la chambre si j'y suis. Et arrête de boire tout l'Oasis, t'es pas seul ici, déjà que t'as mangé hier les deux morceaux de pain qui restaient, y a pas Jésus ici pour les multiplier, et je ne vais pas faire les courses 36 fois par jour, les Covids sont très excités actuellement de ne pas trouver dans les rues qui harponner, ça les énerve, dès que tu sors ton nez dehors ils se jettent en émeute sur toi, et te collent comme la langue d'un caméléon aspire un insecte, et t'es bon pour une quatorzaine. Remarque, avec toute notre smala confinée, ici c'est toujours la détresse respiratoire. Et toi, là-bas, descends du vélo, ça fait une heure que t'es dessus, si tu prépares le tour de France il est annulé, on a tous besoin de nous dégourdir les jambes et secouer nos graisses, j'en ai marre de faire des haltères avec des pots de fleurs.
Vous, les deux, Castor et Pollux, arrêtez de vous chamailler pour l'ordi, chacun son tour pour faire ses devoirs. Comment ? T'arrives pas à te connecter sur le site "ma classe à la maison" ? Regarde bien, tu vois pas que tu t'es trompé sur l'Url, t'as oublié le s du http, butor ! Ils vous enseignent quoi à l'école ? Le WhatsApp ? Dans quel monde on vit ! Ah vivement que l'école reprenne avant que je devienne Thénardier.
Je vais péter les plombs. J'ai tenté une télé-consultation avec un psy. J'ai coupé la conversation dès qu'il a commencé à dégoiser ses conseils d'une banalité affligeante. Si avec Bac+13 on débite des inepties pareilles, c'est que le système universitaire n'est plus ce qu'il était. Jugez-en : "pour supporter le confinement, je vous recommande de communiquer avec vos proches [merci Docteur, je l'ignorais jusqu'à aujourd'hui !], il faut établir des règles de vie [J'aimerais beaucoup vous y voir pour les règles], et surtout respecter l'espace privé de chacun". C'est cette dernière phrase qui m'a fait sortir de mes gonds. Le psy habite peut-être dans le château de Versailles. Nous, on occupe à 9 un T3 (on nous appelle les locataires du 9-3 !!), avec 2 lits superposés, quatre ados sur le dos, une connexion- internet à débit plus tortue que lièvre, et grand-mère isolée dans un coin en pestiférée (je préférerais l'abandonner, comme font les Japonais, dans une forêt de montagne que de la confier à un EHPAD où elle mourra d'isolement avant le Coronavirus). C'est peu dire que le confinement nous pèse. Nous sommes plus co-détenus que confinés.
Durant ces 13 derniers jours de confinement, ma femme et moi étions par trois fois à deux doigts du divorce. Et comme tout le monde s'accorde à dire que les pires journées sont devant nous, les occasions de divorce vont se multiplier au rythme du Corona. Pourvu qu'on n'en vienne pas aux mains, ma femme me battrait comme plâtre, elle a fait de la boxe anglaise. Heureusement qu'en cas de maltraitance on peut se réfugier dans une pharmacie pour lancer un SOS, pourquoi pas d'ailleurs dans une église, peut-être parce que Dieu ne s'y rend plus, Il n'a pas reçu de masque, il y en a au moins un qui respecte le confinement. Dans quel monde on vit !
Dis-moi, femme, t'as rien de mieux à faire que de concurrencer les enfants à tapoter sur ton portable ? Tu cherches quoi ? Acheter l'hydroxychloroquine par internet ? Si tu veux te suicider, achète directement de l'arsenic. Oui, oui, je sais, c'est conseillé par le fameux Professeur Raoult qui fait de l'ombre à Notre Dame de la Garde. Je te signale que ton hydroxy n'est pas un vaccin, attends au moins d'être malade avant de te l'administrer. Passe chez le notaire avant, ça nous rassurera.
Pourquoi tu pleures mon chou, qu'est-ce t'as, t'as bobo au doigt, tu t'es coupé ? Eh ben, t'as choisi ton mois pour te blesser. Viens dans la salle de bain je te mettrai un petit sparadrap, si toutefois ta grande soeur qui la squatte accepte de nous laisser entrer en abandonnant sa séance de selfies à poster sur FB. Voyons, où est le sparadrap, où est le gentil sparadrap, il devait être dans cette étagère, je crois qu'il y en a plus, c'est pas la peine d'appeler au secours Colombo, c'est ton frère Apollon qui a dû tout utiliser, je l'ai vu toute la semaine avec un index enturbanné de sparadrap pour cacher son panaris. Y a pas à dire, je suis pour qu'on congèle les ados dès l'âge de 12 ans jusqu'à la majorité, ils mueraient mieux dans le congél avec les crevettes.
Qu'est-ce qui y a encore ? Ça a disjoncté ? C'était prévisible avec tous ces appareils branchés du matin au soir, une centrale nucléaire à vous seuls ne suffirait pas. Apo ! qu'est-ce t'attends pour remettre le disjoncteur? Et n'oublie pas de te faire électrocuter, ça nous permettra d'habiter un 8-3.
Dans quel monde on vit !

A. Wamara,
29 mars 2020