Ballon... d'oxygène !

par Achour Wamara



C'est à m'occire de m'être trop longtemps cramponné à ma nounou cathodique sans autre but que celui de participer à la joyeuseté, sans aucune "taqueutique" ni "téqueunique", et j'ai vite "déchanté" au réveil, car c'était un de ces rêves éveillés où manquait une absente de coeur qui eût pu me transformer en fennec déluré. Puis, quand est venu ce soir où se sont pacsés l'endetté plus bas que terre et le golden boy à l'ergot qui ruisselle, je me suis allongé peinard sur le dos, à la Valéry, sur l'herbe verte à peine séchée des vomis de malt... et j'ai crié "Patience dans l'azur !", face à une, deux...mille et une étoiles mortes depuis un milliard d'années.
J'ai ensuite (ac)cueilli une étoile solitaire que j'ai cousue à même mon Marcel côté estomac.
...
"Patient, patience,
Patience dans l’azur!
Chaque atome de silence
Est la chance d’un fruit mûr !" (Paul Valéry)


Achour Wamara,
Juillet 2018.