Critiques du roman "Il était trois fois ..."


Préface par Djilali Bencheikh
"Il était une fois ... l'écrit, l'exil, la trace, Entretien avec Abdellatif Chaouite, in Revue Ecarts d'identité, 2002.
"Un récit allégorique", Par Mohamed Cherif Ghebalou, inEl Watan 16 avril 2002.
"Oublier la France de Achour Ouamara", par Mohamed Harzoune, in Hommes et Migrations, nov./déc. 98
Les malheurs des bourreaux Par Aïcha El Basri, in (Algérie Littérature / Action n° 22-23, reproduit aussi dans le n°39-40)
recension de Sofiane Naït Mouloud