Lettre aux militants du MAK*

par Achour Wamara



Je crève l'abscès. À force de tourner autour du pot ça finit par pot de chambre. Ce que je vais dire ici ne se base que sur les échanges que je lis sur les réseaux sociaux. Et je ne m'adresse pas au MAK en tant que mouvement politique, mais seulement à certains de ces militants dont les propos m'interpellent.
De quoi donc est-il question ? De la Palestine, voyons ! Ma question est la suivante : comment peut-on qualifier l'État algérien d'État colonial (je ne discute pas ici de la pertinence ou non de l'accusation) tout en soutenant un autre État hautement colonial qu'est l'État d'Israël qui, depuis bientôt 75 ans, tient en toute impunité sous sa coupe un autre État ? Et avec les méthodes que nous avons connues avec l'État colonial français.
Grand naïf que je suis, éclairez ma lanterne.
Tanemirt.
_______________
* MAK : Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie.
_______________

A. Wamara
22/12/22