De l'œil à la bouche

Préface à "Voyages Culinaires", éditions Espace Prémol


Feuilletez cette brochure et offrez-vous d'abord le spectacle des photos avant d'apprécier le festival d'aromates:
voilà la gousse d'ail qui s'étire en pin-up,
le piment-crotale toutes dents dehors (ça pique bon !),
la tomate punk,
les patates moutonnières,
le poivre en feu,
le melon fœtus,
le champignon bicorne.
En Adam, on récidiverait volontiers avec la pomme aguicheuse...
Et ces théières ventrues qui font des claquettes !
II sied à ces recettes d'en être illustrées. Car combien est vivante la cuisine qui s'y dit en toute simplicité: « Je remplis les courgettes avec la viande (je farcis les courgettes) et je bouche le haut avec un morceau de pomme de terre ».
Point d'exotisme. Sans bombance, ni ripaille.
On y trouve, en filigrane, le geste aïeulal, une touche d'emprunt, et un chouia d'innovation.
Ici, les repas attendent toujours des convives. C'est une cuisine de partage, des mets et des mots: Calulu, Basmati, Griouches, Bademjan, Curcuma, Brik, Harisa, Khoresht ...
Telle est la force de la migration des cuisines.
Conçues et rédigées par des femmes de toutes origines, ces recettes à la saveur maternelle sont des invites à l'exercice du goût de l'Autre.
Un voyage culinaire au commencement duquel était le verre.
De l'amitié et de la rencontre interculturelle.
À table, et bon appétit!

Achour Ouamara